Moroccan Argan Oil de Yankee Candle


Après vous avoir enfin parlé de la divine Oud Oasis de Yankee Candle, il me semblait inconcevable de ne pas accorder un article complet sur une autre de mes senteurs favorites de la collection Grand Bazaar : Moroccan Argan Oil (Huile d'Argan).

Quand j'y pense, je crois que c'est la seule collection de la marque ayant réussi à faire chavirer mon coeur 2 fois...en tous cas à ce point...car pour moi excepté Frankincense (que je ne supporte pas du tout), les 3 parfums sont une réussite absolue et parmi mes must-have, forcément.

Yankee Candle a parfaitement su trouver les accords justes pour permettre à nos sens un réel voyage olfactif dans ces contrées aux mille et un plaisirs sans quitter notre home sweet home...

Avec des touches de patchouli et de bois de santal, l’arôme exotique de l'huile d'Argan rare crée une ambiance unique et accueillante.



Moroccan Argan Oil est une senteur chaleureuse, féminine, orientale et épicée.

Ultra envoûtante, capiteuse grâce à ses notes de néroli, patchouli, rose, musc, bois de santal et tonka.

Un mélange fleuri charnel et sensuel, exaltant qui vous transporte dans une ambiance flottante, enivrante et relaxante au plus haut point.

C'est une toute autre déclinaison qui est donnée à l'huile d'argan dans cette senteur, elle est surprenante, inattendue par l'absence de son côté végétal, tel que certain(e)s d'entre vous connaissent.

Moroccan Argan Oil a effectivement un côté huileux mais pas dans son état pur...plus dans l'esprit soins corporels spas, hammams féminins.

Tout simplement merveilleuse !


Note Personnelle : ★★★★★

Connaissez-vous cette senteur ? Qu'en pensez-vous?

Sinon, avez-vous envie de céder à la tentation ?

Suivez l'actualité de Yankee Candle France :

Site officiel & Boutique en Ligne : http://www.yankeecandlefrance.com/

Des bisous, Angel ♥

Aucun commentaire

Coucou ma petite plume,
Merci d'avoir lu cette revue.
N'hésite pas à me laisser une trace de ton passage avec un petit commentaire, j'y répondrai avec un grand plaisir.
Des bisous, Angel

Recevez mes prochains articles par e-mail !